VDL_RAPPORT_ANALYTIQUE_08_2021_17_12

DE SÉANCE DU VENDREDI 17 DÉCEMBRE 2021 FR 740 continue? Est-ce que cela explique pourquoi, d’une part, des postes sont supprimés et, d’autre part, des postes existants sont revalorisés? Madame le bourgmestre Lydie POLFER : Il se peut que des personnes aient suivi une formation supplémentaire et qu’un poste soit créé par la suite pour correspondre à la formation achevée ou que des postes soient créés parce qu’il faut du personnel supplémentaire. Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : Ma question portait également sur notre approche générale : quelle est la position de la Ville lorsque des employés de crèches communales et de foyers scolaires souhaitent suivre une formation professionnelle? Sont-ils soutenus et bénéficientils d’un congé de formation? Madame l’échevin Colette MART : La loi prévoit que les personnes qui travaillent avec des enfants doivent suivre chaque année un certain nombre de cours de formation continue. L’accomplissement de cours de formation continue ne permet cependant pas d’accéder à une autre carrière. L’accès à une autre carrière se fait par le biais d’une «validation des acquis professionnels». Cette validation relève de la compétence du ministère de l’Éducation nationale. Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : En fait, je parlais de la formation sur le lieu de travail. Madame l’échevin Colette MART : Les éducateurs diplômés peuvent par exemple suivre des études de travail social en cours d’emploi. Une fois le diplôme obtenu, on vérifie en interne s’il correspond au profil d’une « tâche école». Si tel est le cas, plus rien ne s’oppose à l’accès à la carrière d’éducateur gradué. A) Créations de postes Service Autobus –– 17 postes plein-temps «gestion qualité», définis sous le régime du salarié-employé, dans la catégorie D, groupe D2, sous-groupe administratif, rémunéré par analogie au groupe D2 administratif de l’employé communal, afin d’ajuster le profil théorique de 17 postes existants aux compétences requises pour prendre en charge les tâches «gestion qualité» pour les 4 volets réservation Call-a-bus, mise à disposition d’information à l’utilisateur du transport public, contrôles qualité à effectuer sur le terrain et sur un plan administratif ; –– 1 poste plein-temps « responsable service commercial » sous le régime du salarié-employé, dans la catégorie C, groupe C1, sous-groupe administratif, rémunéré par analogie au groupe C1 administratif de l’employé communal, afin d’ajuster le statut d’un poste existant par rapport au statut requis pour l’encadrement des 17 postes dans l’unité «gestion qualité». Crèches –– 1 poste plein-temps «01 responsable Leydenbach», défini sous le statut du fonctionnaire dans la catégorie A, groupe A2, sous-groupe éducatif et psycho-social dans la fonction du spécialiste en sciences humaines (ancienne carrière de l’infirmier gradué) pour faire correspondre le profil théorique d’un poste existant aux compétences requises sur le terrain pour assurer les tâches de responsable crèche dans la crèche Leydenbach. –– 1 poste plein temps «01 responsable Cents», défini sous le statut du fonctionnaire dans la catégorie A, groupe A2, sous-groupe éducatif et psycho-social, dans la fonction du spécialiste en sciences humaines (ancienne carrière de l’infirmier gradué) pour faire correspondre le profil théorique d’un poste existant aux compétences requises sur le terrain pour assurer les tâches de responsable crèche dans la nouvelle crèche Cents. –– 1 poste plein temps «03 poste 01 encadrement petite enfance Cents» défini sous le régime du salarié-employé dans la catégorie B, groupe B1, sousgroupe éducatif et psycho-social (ancienne carrière de l’éducateur diplômé), rémunéré par analogie au groupe B1 de l’employé communal, pour faire correspondre le profil théorique d’un poste existant aux compétences requises pour assurer les tâches d’encadrement dans la nouvelle crèche Cents et afin d’assurer la cohérence du profil théorique des postes d’encadrements. –– 1 poste plein temps P398 «09 poste 07 encadrement petite enfance Cents» défini sous le régime du salarié-employé dans la catégorie B, groupe B1, sousgroupe éducatif et psycho-social (ancienne carrière de l’éducateur diplômé), rémunéré par analogie au groupe B1 de l’employé communal, pour faire correspondre le profil théorique d’un poste existant aux compétences requises pour assurer les tâches d’encadrement dans la nouvelle crèche Cents et afin d’assurer la cohérence du profil théorique des postes d’encadrements. –– 1 poste plein-temps P460 «01 responsable crèche», défini sous le statut du fonctionnaire dans la catégorie A, groupe A2, sous-groupe éducatif et psycho-social, dans la fonction du spécialiste en sciences humaines (ancienne carrière de l’infirmier gradué) pour faire correspondre le profil théorique d’un poste existant aux compétences requises sur le terrain pour assurer les tâches de responsable crèche au sein du pool de remplacement. –– 6 postes plein-temps «xx poste xx encadrement petite enfance Cents» sous le régime du salarié-employé dans la catégorie B, groupe B1, sous-groupe éducatif et psycho-social (ancienne carrière de l’éducateur diplômé), rémunéré par analogie au groupe B1 de l’employé communal, pour doter cette nouvelle crèche au Cents des postes nécessaires conformément aux résultats du modèle de calcul. –– 1 poste mi-temps «xx poste xx encadrement petite enfance Cents» sous le régime du salarié-employé dans la catégorie B, groupe B1, sous-groupe éducatif et psycho-social (ancienne carrière de l’éducateur diplômé), rémunéré par analogie au groupe B1 de l’employé communal, pour doter cette nouvelle crèche au Cents des postes nécessaires conformément aux résultats du modèle de calcul. –– 6 postes plein-temps «xx poste xx encadrement petite enfance pool » sous le régime du salarié-employé dans la catégorie B, groupe B1, sous-groupe éducatif et psycho-social (ancienne carrière de l’éducateur diplômé), rémunéré par analogie au groupe B1 de l’employé communal, pour renforcer le pool de remplacement conformément aux résultats du modèle de calcul afin d’assurer les tâches d’encadrement des enfants des différentes crèches –– 1 poste mi-temps «xx poste xx encadrement petite enfance pool » sous le régime du salarié-employé dans la catégorie B, groupe B1, sous-groupe éducatif et psycho-social (ancienne carrière de l’éducateur diplômé), rémunéré par analogie au groupe B1 de l’employé communal, pour renforcer le pool de remplacement conformément aux résultats du modèle

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkwNjU=