VDL_RAPPORT_ANALYTIQUE_08_2021_17_12

739 FR SÉANCE DU VENDREDI 17 DÉCEMBRE 2021 Monsieur Roy REDING (ADR) : Alors je dois m’excuser. Cela m’a échappé. Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : Le groupe déi Lénk se réjouit que des subventions soient accordées à des associations pour des activités qu’elles organisent sur le territoire de la Ville. Je regrette également que certaines demandes de subsides ne soient pas retenues alors que la thématique traitée est importante. On peut citer par exemple le forum «Stand Speak Rise Up». Le projet n’est pas subventionné par la Ville, bien qu’il s’agisse d’une thématique nationale et internationale. Lors de l’octroi de subventions, il faudrait également tenir compte des projets qui apportent quelque chose à la Ville. Madame le bourgmestre Lydie POLFER : La commission des subsides se penche consciencieusement sur les demandes de subsides reçues. Le collège échevinal reprend les propositions de la commission. L’association «Stand Speak Rise Up» agit au niveau international dans le cadre de projets d’aide au développement et au niveau national dans le cadre de campagnes d’information sur les violences sexuelles. Vous savez tous que la Ville inscrit à son budget des sommes importantes pour soutenir des projets d’aide au développement. La commission compétente définit un thème pour chaque année. Les ONG qui ont des projets sur ce thème peuvent faire une demande de soutien financier. Il faudrait peut-être signaler à «Stand Speak Rise Up» qu’elle peut faire une demande dans le cadre du subventionnement de projets d’aide au développement. Nous sommes d’accord pour dire que si des lignes directrices ont été fixées pour l’octroi de subventions, elles doivent être suivies. Monsieur Roy REDING (ADR) : La demande de «Stand Speak Rise Up» a été rejetée au motif qu’il s’agit d’une action qui se déroule au niveau national et international. Je ne comprends pas pourquoi la demande du «European Youth Parliament Luxembourg» a été retenue, alors que celle de «Stand Speak Rise Up» a été refusée. Il me semble que les lignes directrices ne sont pas assez claires. Je souhaiterais que les lignes directrices soient clairement établies et qu’elles nous soient transmises. Des subsides ordinaires ou extraordinaires sont accordés à l’unanimité aux associations suivantes : Time for Equality Subside extraordinaire pour l’organisation de l’exposition de photos «Les Conséquences. Les féminicides et le regard de celles et ceux qui restent » 1.500 € Art contemporain Subside extraordinaire pour l’implantation d’une sculpture monumentale dans le cadre de l’Art Week 2021 30.000 € De Läbbel Subside extraordinaire pour l’organisation du spectacle hip-hop «Elements Session – Torch» 2.500 € Coin de Terre et du Foyer Beggen Subside extraordinaire pour l’installation d’abris de jardin 2.000 € Karate Shogun Club Subside de démarrage 550 € Noël de la Rue Subside extraordinaire pour couvrir le déficit de l’action «Noël de la Rue 2020» (suite à des dépenses imprévisibles liées à la pandémie) 8.474,91 € Recherche et information sur l’antisémitisme au Luxembourg (RIAL) Subside extraordinaire pour soutenir les activités de l’association 550 € BlueBird Music Subside extraordinaire pour l’organisation d’une série de concerts 1.800 € Entente des sociétés de l’ancienne commune d’Eich Subside extraordinaire pour le dépôt de gerbes à l’occasion des journées de commémoration nationale 2020 et 2021 400 € Haut-Nkam Luxembourg & 3 Frontières Subside extraordinaire pour l’organisation de l’événement «Arbre de Noël des enfants 2021» 275 € Groupe Folklorique Uucht - La Veillée Subside ordinaire 2020 1.150 € IV. AFFAIRES JUDICIAIRES Monsieur Tom KRIEPS (LSAP) : Je constate qu’une entreprise d’électricité doit une somme considérable à la Ville pour des frais de chauffage urbain non payés. La facture date d’octobre 2021. S’agit-il d’une mise en demeure? S’agit-il d’une dette qui remonte à une consommation de chauffage urbain antérieure à cette période? Madame le bourgmestre Lydie POLFER : Si la Recette communale nous informe que ces fonds sont dus, nous avons toute confiance en nos collaborateurs pour qu’il en soit ainsi. Il devrait s’agir d’argent qui est dû depuis un certain temps déjà. La Ville ne déposera pas plainte au tribunal en décembre pour une facture impayée depuis octobre. Le conseil communal autorise le collège échevinal à agir en justice dans diverses affaires. V. CRÉATION ET SUPPRESSION DE POSTES Monsieur Guy FOETZ (déi Lénk) : Au sein du Service Autobus, 18 postes sont créés et 20 postes sont supprimés. J’ai lu et relu le texte, mais je n’y vois pas clair. Le groupe déi Lénk demande un vote séparé au sujet de la création et de la suppression de postes au sein du Service Autobus, car nous voulons nous abstenir lors de ce vote. Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : Le personnel des crèches de la Ville de Luxembourg et des foyers scolaires est-il encouragé et aidé à suivre une formation professionnelle

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkwNjU=