VDL_RAPPORT_ANALYTIQUE_08_2021_13_12

DE SÉANCE DU LUNDI 13 DÉCEMBRE 2021 FR 704 sur celle-ci. De même, l’attente de l’ascenseur au niveau de la passerelle se fait sur ce palier de liaison, qui présente un grand vitrage fixe, orienté sur la Ville-haute et la silhouette caractéristique des fl ches de la Cathédrale. C’est dans le prolongement de cette belle vue sur la Ville que la cabine dispose d’une paroi enti rement vitrée, orientée ouest dans l’axe de la rue de Neudorf. Le parvis au fond de la vallée s’ouvre sur la rue de Neudorf et est composé de mani re à coudre ensemble des parties tr s différentes de ce quartier serré le long de ses versants boisés. Le parvis, avec la tour ascenseur et la pile centrale en retrait de la rue, crée une ouverture sur le versant nord de la vallée. Un arrêt de bus sera aménagé le long du parvis. Une station Vél’oh sera installée au niveau du parvis. La place aura le caract re d’une place de centre du quartier, avec des bancs, des arbres et une aire de jeux pour enfants. De nouveaux espaces publics sont aménagés aux arrivées de la passerelle dans un cadre de verdure remarquable : –– Côté Weimershof, un espace de repos et d’attente est aménagé le long du chemin d’acc s permettant de profiter du bois environnant et de la vue ouverte par la passerelle. –– Côté Cents, un espace public est aménagé offrant des promenades vers les jardins paysagers, vers les chemins pédestres existants ou dans le verger. Un crédit de 1.000.000 € TTC est prévu à l’article 4/621.00. 12/221313.43.19030 du Service Ouvrages d’art au budget rectifié de l’exercice 2021. Un crédit de 1.000.000 € TTC est prévu au même article du budget extraordinaire de l’exercice 2022. Le solde de 22.100.000 € TTC est à imputer à l’article respectif du Service Ouvrages d’art au budget extraordinaire des exercices 2023 et suivants. Madame Elisabeth MARGUE (CSV) : Le conseil communal est appelé à approuver le projet définitif de construction d’une passerelle pour cyclistes et piétons Cents-NeudorfWeimershof. Aujourd’hui, il a beaucoup été question de bienêtre, également en rapport avec la mobilité. La passerelle répond à cet objectif. Le pont de 4,5 m de large (surface utile) garantit la cohabitation des piétons et des cyclistes. Le pont reliera trois quartiers de la ville, des quartiers qui ne sont pas tr s éloignés les uns des autres à vol d’oiseau, mais qui ne sont actuellement pas facilement accessibles à pied ou à vélo. La construction du pont permettra de relier les quartiers de Cents, Neudorf et Weimershof sur une distance de 200 m tres. Un arrêt de bus se trouve dans la zone de l’ascenseur prévu dans le quartier de Neudorf et l’arrêt de tram le plus proche sur Kirchberg n’est pas loin. La structure du pont est aussi fine et élégante que possible afin d’entraver le moins possible l’aspect harmonieux du paysage. La question de l’impact du pont sur l’environnement a été soulevée au sein de la commission technique. Des études ont été réalisées par le bureau «natur&ëmwelt » et un autre bureau spécialisé privé. Ces études ont conclu que le pont ne posait pas de probl me pour la faune. Dans l’ascenseur et depuis le pont, on pourra profiter d’une belle vue sur la ville. Une aire de jeux sera aménagée dans la zone de l’ascenseur, ce qui contribuera à améliorer la qualité de vie dans le quartier de Neudorf. Le groupe CSV soutient pleinement le projet. Nous comprenons les inquiétudes des habitants du quartier de Neudorf, mais nous pensons qu’à long terme, la nouvelle passerelle pour piétons et cyclistes aura des avantages pour tous les citoyens des trois quartiers qui seront reliés par le pont. Madame Claudie REYLAND (déi gréng) : Pour ma part, je ferai une rétrospective historique de l’évolution du projet, tandis que ma coll gue Linda Gaasch s’occupera du volet technique du projet. La passerelle pour piétons et cyclistes reliera les quartiers de Cents/Fetschenhof/Hamm aux quartiers de Kirchberg/Weimershof. Le quartier de Neudorf sera relié par la construction d’un ascenseur. Ce projet doit être considéré comme un grand pas vers la promotion de la mobilité douce. Le groupe déi gréng s’engage depuis 2004 pour faire avancer le projet, un projet pour lequel d’autres partis étaient plus sceptiques au fil des années et qui a été en partie freiné. En novembre 2004, un atelier a été organisé avec les habitants des quartiers de Cents, Hamm, Neudorf, Weimershof et Kirchberg, et le projet d’une passerelle pour piétons et cyclistes reliant les quartiers de Cents et Kirchberg a été approuvé. En 2005, un coll ge échevinal bleu-vert a pris ses fonctions. La Ville a chargé le bureau «Planungsgemeinschaft Verkehr Hannover » de développer un concept de circulation cycliste pour la capitale. Le bureau a retenu l’idée d’une passerelle pour piétons et cyclistes et d’un ascenseur. déi gréng prônent un changement de mentalité. Un changement de paradigme doit s’opérer chez les citoyens. Ils doivent se tourner vers la mobilité douce et les transports publics afin de désengorger les routes encombrées et de préserver l’environnement. Ils doivent pouvoir se rendre d’un point A à un point B en toute liberté, en toute sécurité et rapidement dans l’espace urbain. Les quartiers de Cents/Neudorf/Kirchberg ne sont pas tr s éloignés les uns des autres à vol d’oiseau. Sans pont, il n’est toutefois pas si facile de se rendre du quartier de Cents au quartier de Kirchberg, du quartier de Neudorf au quartier de Cents et/ou à Kirchberg. La topographie de la ville de Luxembourg fait qu’il y a beaucoup de montées, de descentes et même avec un vélo électrique, il n’est pas évident - et même dangereux - de se rendre par exemple par la rue de Neudorf vers Cents ou Kirchberg. Faire ces trajets en voiture prend beaucoup de temps, car aux heures de pointe, on est bloqué dans les embouteillages de la rue de Neudorf. Nervosité, stress, pollution de l’air, bruit. Je n’ai pas besoin de rappeler à qui que ce soit que nous sommes en pleine crise climatique et que la priorité doit être donnée à la réduction des nuisances. La construction de la passerelle pour piétons et cyclistes permettra de relier les quartiers cités de mani re à ce que l’on puisse se déplacer facilement, rapidement, sans stress et en toute sécurité à pied ou à vélo entre ces quartiers. Les habitants des quartiers de Cents et de Neudorf n’auront pas besoin de beaucoup de temps pour atteindre l’arrêt de tram le plus proche, les lieux de travail, les cinémas, les restaurants, la Philharmonie, le centre commercial du Kirchberg seront accessibles facilement et rapidement. Avec la construction d’un ascenseur, le quartier de Neudorf - un quartier un peu oublié - sera revalorisé. Une station Vél’oh sera installée pr s de l’ascenseur. Les gens prendront l’ascenseur pour se rendre dans le quartier de Neudorf, les magasins, les cafés et les restaurants situés dans la rue de Neudorf en profiteront. La qualité de vie dans le quartier de Neudorf sera grandement améliorée. Il est important et juste qu’une nouvelle aire de jeux soit créée dans le quartier de Neudorf. La création d’une aire de jeux est prévue dans le secteur de l’ascenseur. Le concept de la circulation cycliste («Radverkehrskonzept ») a été présenté en 2006. Les bureaux d’études Romain Schmitz et Simon - Christiansen&Associés ont réalisé une étude et exploré quelques sites potentiels pour le pont et l’extension. Le site de l’église de Neudorf a été retenu à ce moment-là. Ce projet avait alors été estimé à 18 millions d’euros. On peut tout à fait affirmer que l’échevin de la mobilité de l’époque, François Bausch, est à l’origine de ce projet. En 2008, le conseil communal de la Ville a approuvé ce projet. Le groupe LSAP a soutenu le projet. Monsieur Paul-Henri Meyers, représentant

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkwNjU=