VDL_RAPPORT_ANALYTIQUE_07_2021_06_12

DE SÉANCE DU LUNDI 6 DÉCEMBRE 2021 FR 596 les réunions de citoyens. Je ne peux pas accepter le reproche selon lequel les citoyens n’auraient pas été informés. Monsieur le conseiller Foetz a fait remarquer qu’en juillet 2021 j’avais encore dit que l’installation d’un adoucisseur n’était pas d’actualité. Suite à des discussions avec l’Administration de la gestion de l’eau et compte tenu du fait que la plupart des sources de Kopstal, qui ont un degré de dureté élevé, seront remises en service, une analyse est en train d’être réalisée. J’avais l’occasion d’annoncer cela au sein des commissions consultatives lors des discussions budgétaires. L’étude porte sur l’installation d’adoucisseurs dans les zones alimentées exclusivement par de l’eau de source. Nous sommes conscients du problème et nous essayons de le maîtriser dans un avenir proche. Je tiendrai le conseil communal au courant de l’évolution. Il n’a pas été possible d’indiquer un prix de l’eau définitif au budget parce que nous devons prendre en considération différentes composantes. Nous ne connaissons pas encore le prix définitif. Lorsque nous racontons aux étrangers qu’au Luxembourg, on utilise de l’eau potable pour les chasses d’eau, ils n’en reviennent pas. La plupart des pays utilisent de l’eau malpropre. La technique moderne est aujourd’hui si avancée qu’après un traitement, on obtient une eau de qualité potable. Cependant, je ne veux pas savoir combien de produits chimiques ont dû être ajoutés à l’eau de la Schelde pour obtenir de l’eau de qualité potable. Nous ne voulons pas d’une utilisation massive de produits chimiques. Dans le cadre d’une étude, on examine actuellement dans quelle mesure l’eau dite grise peut être utilisée, par exemple, pour la chasse d’eau des toilettes et à d’autres fins. L’eau grise n’est que légèrement contaminée, mais ne possède plus la qualité de l’eau fraîche. Il s’agit par exemple de l’eau qui a été utilisée pour laver la salade. Ce serait un grand progrès si l’eau potable pouvait être utilisée exclusivement pour la consommation humaine. Le fait est que pour la réalisation d’un tel projet, nous avons besoin de l’appui de l’État. D’où mon appel aux conseillers du groupe déi gréng pour qu’ils interviennent en ce sens auprès de leur ministre. Les coûts d’un tel projet seront élevés et la Ville ne pourra pas les assumer seule. La question du rapport coût-avantage revient presque à chaque réunion de commission. Eh bien, avec un tel projet, ce défi devient vraiment sportif! Madame le bourgmestre Lydie POLFER : Les explications de Madame l’échevin Beissel étaient détaillées et précises, de sorte que nous pouvons maintenant passer au vote. Le projet relatif au renouvellement des captages de sources C03 à C06 Glasbouren est approuvé à l’unanimité. 2) Projet relatif aux travaux d’infrastructures dans la rue de Reckenthal Le conseil communal est appelé à se prononcer sur le devis estimatif au montant arrondi de 16.280.000€ TTC relatif à l’exécution des travaux d’infrastructures dans la rue de Reckenthal (CR230) situé entre la limite communale de Strassen/Ville de Luxembourg et le croisement rue de Reckenthal/rue du Rollingergrund. Le projet se situe au quartier Rollingergrund/Belair Nord et la rue de Reckenthal est directement concernée par ce projet. Le projet prévoit un renouvellement et renforcement des infrastructures avec réaménagement en surface selon les détails suivants : Services de la Ville : Service Canalisation - Renouvellement de la canalisation eaux mixtes et pose de nouveaux axes eaux pluviales et eaux usées ; - Renouvellement des raccordements privés ; Service Eaux - Remplacement de la conduite d’eau potable existante et pose d’une nouvelle conduite de transport ; Service Éclairage public - Pose de nouvelles gaines entre le chemin vicinal et la limite communale de Strassen/Ville de Luxembourg. Acteurs externes : Creos S.A. – Division Électricité - Pose de nouvelles gaines avec câbles basse et moyenne tension ; Creos S.A. – Division Gaz - Remplacement de la conduite gaz basse pression ; Post Technologies - Pose de quatre gaines du côté impair de la rue et de deux gaines du côté pair ; Eltrona - Renforcements ponctuels du réseau de télédistribution et installation de nouvelles armoires à amplificateurs Le phasage des travaux a été élaboré avec le Service Circulation. Les travaux de voirie comprenant le renouvellement du coffre de la chaussée et des trottoirs, ainsi que le rétrécissement ponctuel de la voirie sur 5,25 mètres à hauteur des passages piétons et la construction de bandes de stationnement sont à répartir au prorata sur tous les participants du projet. Un crédit de 350.000€ est prévu au budget rectifié de l’exercice 2021. Un crédit de 350.000€ est prévu au même article budgétaire au budget extraordinaire de l’exercice 2022 du Service Serco. Le montant restant de 15.580.000€ TTC pour les Services Canalisation, Eaux et Éclairage public sont à imputer sur les articles budgétaires respectifs de ces services pour les exercices 2023 et suivants. Madame Linda GAASCH (déi gréng) : Ces travaux sont réalisés en coopération avec la commune de Strassen. Le groupe déi gréng salue le fait que le système mixte soit remplacé par un système séparatif. Cependant, une série de questions restent en suspens. Serait-il possible d’obtenir des explications supplémentaires sur la raison pour laquelle un système mixte et un système séparatif sont posés ici ? Pourquoi les deux ? Ai-je raison de supposer que tous les bâtiments qui peuvent être techniquement raccordés au système séparatif, c’est-àdire également les anciens bâtiments qui remplissent les conditions techniques requises, y seront raccordés? Les anciens bâtiments qui font l’objet de travaux de rénovation pourront-ils être raccordés sans problème au système séparatif ? Les citoyens sont-ils informés de la possibilité de raccorder leur maison au système séparatif lorsqu’ils entreprennent des travaux de rénovation?

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkwNjU=