VDL_RAPPORT_ANALYTIQUE_03_2022_02_05

201 FR SÉANCE DU LUNDI 2 MAI 2022 Le groupe déi gréng fera dépendre son vote des réponses du collège échevinal aux questions suivantes : La réglementation actuelle de la circulation dans la partie supérieure de la rue de Strasbourg sera-t-elle maintenue? Le collège échevinal est-il disposé à supprimer les emplacements de stationnement près de l’aire de jeux et à diriger le trafic de stationnement vers le parking Wedell ? Le collège échevinal est-il disposé à procéder à des adaptations en ce qui concerne la largeur des trottoirs et à promouvoir la mobilité douce par la création d’une infrastructure cyclable cohérente? Monsieur Tom KRIEPS (LSAP) : La Ville doit montrer qu’elle a la volonté d’investir dans l’aménagement du quartier de la Gare. Nous sommes très attachés à la rue de Strasbourg. Nous sommes tous conscients des problèmes qui se posent ici et dans d’autres rues du quartier. J’aime le fait que dans une première phase, nous ayons pris, d’une manière relativement spontanée, des mesures provisoires pour calmer la circulation et créer de l’espace pour ces activités. C’est devenu une success story et il n’y a donc aucune raison de ne pas poursuivre. Il y a des bémols dans de nombreux projets. Mais on peut discuter de la nécessité de s’abstenir lors du vote pour cette raison. Je ne comprends pour quelles raisons il a été décidé de ne pas autoriser la circulation des vélos en sens inverse dans la partie supérieure de la rue de Strasbourg. On devrait permettre aux cyclistes venant de la gare de tourner dans la rue de Strasbourg à hauteur de l’ancien hôtel Staar. La fontaine du sculpteur Michel Heintz avait été érigée au pied de la statue équestre sur la place Guillaume II, avant de trouver sa place devant le centre culturel de la rue de Strasbourg et d’en être enlevée à nouveau. Où se trouve-t-elle maintenant ? Le groupe LSAP soutiendra le projet en question, car il s’agit d’un projet qui a valeur de signal. Je souhaiterais que des investissements culturels suivent, car il y a encore beaucoup de marge de progression dans ce domaine. Il est important de continuer à investir dans le quartier de la Gare dans le sens d’une revalorisation. Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : Il s’agit d’un projet ambitieux et nécessaire, dont l’objectif est d’animer et de revaloriser le quartier. Lors de la discussion, il a beaucoup été question des éléments visibles en surface. Le projet prévoit en outre des travaux sur les infrastructures souterraines. Pourquoi continue-t-on à poser des conduites de gaz ? Est-il prévu d’élaborer un plan directeur afin d’effectuer la transition vers des méthodes de chauffage alternatives? Dans le cadre du présent projet, la Ville effectuera des travaux d’extension du réseau Wifi ainsi que d’extension et de renforcement du réseau de fibre optique. Dans ce contexte, il est question d’un plan directeur correspondant. Serait-il possible d’obtenir plus d’informations à ce sujet ? Nous connaissons tous les problèmes de la rue de Strasbourg. Avec le réaménagement, la rue bénéficiera d’un lifting. La rue de Strasbourg en particulier et le quartier de la Gare en général s’en trouvent revalorisés. Le réaménagement de l’aire de jeux de la rue de Strasbourg a été le résultat d’un processus de participation citoyenne qui durait de 2019 à janvier 2022. Nous estimons que les processus de participation citoyenne doivent être achevés en l’espace d’un an, notamment pour éviter qu’une lassitude de la participation ne s’installe. Dans le cadre de la participation citoyenne concernant la rue Gellé, nous nous étions prononcés en faveur de la publication de tous les rapports des réunions. Or, les rapports contenant les idées et les propositions des citoyens ne sont pas disponibles sur le site Internet de la Ville. La mise en œuvre du projet se fera en deux phases. Dans la partie inférieure de la rue de Strasbourg, qui sera classée en zone 30, la circulation sera dirigée en direction de Hollerich et de l’autoroute. Cela soulève la question des répercussions sur les rues secondaires. Le collège échevinal dispose-t-il de chiffres concernant le trafic de transit dans la rue de Strasbourg? Quelles sont les conséquences du trafic de transit sur les rues secondaires? Le collège échevinal a fait remarquer que 87% des rues communales sur le territoire de la ville sont déjà limitées à 30 km/h. déi Lénk encouragent le collège échevinal à limiter la vitesse maximale à 30 km/h en général. La vitesse de 50 km/h devrait devenir une exception. Cela aurait également un impact positif sur le style de conduite des automobilistes. Dans une deuxième phase, la partie supérieure de la rue de Strasbourg sera réaménagée en zone de rencontre. Les emplacements pour fournisseurs qui y seront mis en place seront également destinés aux livraisons de l’avenue de la Liberté. On peut regretter que ces emplacements ne soient pas répartis dans différentes rues. Lors des réunions publiques, des habitants ont signalé que les emplacements pour fournisseurs non occupés étaient volontiers utilisés par les automobilistes. Comment régler ce problème? Plusieurs citoyens avaient proposé de protéger les arbres plantés à côté des emplacements pour fournisseurs par des grillages de chantier. A-t-on prévu des grilles de protection des arbres? Ne devrions-nous pas élaborer un concept d’harmonisation du mobilier de terrasse pour la rue de Strasbourg? Un tel concept a été élaboré pour la rue Notre-Dame et la place d’Armes. Qui prend le lead de l’élaboration d’un tel concept ? Le groupe déi Lénk regrette que, parallèlement aux travaux de la rue de Strasbourg, des travaux ne soient pas prévus pour rénover le parking Wedell et supprimer des emplacements de stationnement dans la partie inférieure de la rue de Strasbourg. La circulation de stationnement devrait être dirigée vers les parkings en ouvrage afin de laisser plus de place aux arbres, aux bancs et à la convivialité. Madame l’échevin Simone BEISSEL : Je voudrais tout d’abord remercier tous les orateurs et oratrices de leurs contributions constructives. Il s’agit d’un projet important. Nos services se sont donné beaucoup de peine pour tenir compte de toutes les propositions et préoccupations exprimées dans le cadre de la participation citoyenne. En ce qui concerne les critiques formulées par Madame la conseillère Correia Da Veiga, il convient de noter qu’il existe un compte rendu détaillé du déroulement des travaux, dans lequel les propositions et les critiques des citoyens sont abordées en détail. Suivant la règle internationale «Security by urban renewal », nous voulons donner un nouveau visage à la rue de Strasbourg. L’espace public sera revalorisé. La Ville investit dans un lifting du quartier de la Gare. Les mesures de réaménagement et de modernisation contribuent à une plus grande sécurité. Je me réjouis de voir que nous tirons tous dans le même sens. La Ville s’est dotée d’un plan pluriannuel de rénovation et de modernisation des parkings. Les travaux dans le parking «Knuedler » sont en cours. Une rénovation des parkings «Martyrs» et «Place du Théâtre» est prévue. Les portes du parking «Wedell » ne répondent plus aux normes de sécurité en vigueur et seront remplacées. En accord avec l’exploitant du parking «Wedell », la cage d’escalier sera repeinte. Les travaux devraient être terminés d’ici fin mai.

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkwNjU=