VDL_RAPPORT_ANALYTIQUE_03_2022_02_05

DE SÉANCE DU LUNDI 2 MAI 2022 FR 196 directeur pour Merl, des installations d’athlétisme où les sportifs amateurs pourraient également s’entra ner. Monsieur l’échevin Laurent MOSAR : Les bonnes suggestions sont toujours les bienvenues. Monsieur le conseiller Krieps a souligné à juste titre que le projet ne sera pas mis en œuvre du jour au lendemain. Il faut d’abord élaborer un projet concret. Le club de football Red Star Merl fait partie des clubs qui font un excellent travail auprès des jeunes. tant donné que le Red Star Merl manque de terrains d’entra nement supplémentaires pour l’entra nement des jeunes, notre objectif premier est de mettre des infrastructures sportives à sa disposition. S’il est possible d’utiliser le terrain pour d’autres sports, nous ne nous y opposerons pas. Pour les besoins de l’athlétisme, le collège échevinal proposera une autre solution sur le territoire de la ville. Madame le bourgmestre Lydie POLFER : Dans le plan pluriannuel des infrastructures sportives, il est prévu un centre d’athlétisme dans le quartier de Hamm. La convention est approuvée à l’unanimité. 10. La Ville vend à un couple, au prix de 66.200€, un emplacement de stationnement pour moto et un emplacement de stationnement pour voiture dans la résidence «Charles VI » (1-3, rue Charles VI et 1a-1b, rue du Fort Wallis). 11. La Ville vend à un couple, au prix de 43.700€, un emplacement de stationnement pour moto et un emplacement de stationnement pour voiture dans la résidence «Charles VI ». 12. La Ville vend à un couple, au prix de 65.900€, un emplacement de stationnement pour moto et un emplacement de stationnement pour voiture dans la résidence «Charles VI ». 13. La Ville vend à un habitant, au prix de 49.600€, un emplacement de stationnement pour moto et un emplacement de stationnement pour voiture dans la résidence «Charles VI ». Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : J’ai été choquée de constater que dans cette résidence, un ou deux emplacements de stationnement peuvent être attribués par appartement. D’un autre côté, je me réjouis que la Ville entende à s’engager sur la voie de 0,8 ou 0,5 emplacement de stationnement par appartement. Le rapport de la commission indique que les emplacements de stationnement mentionnés dans la résidence «Charles VI » ne seront pas vendus, mais loués. Madame le bourgmestre Lydie POLFER : Le nombre de 0,8 emplacement de stationnement par appartement est déjà inscrit dans le PAG. Monsieur l’échevin Laurent MOSAR : La Ville vend ces emplacements de stationnement parce qu’elle ne possède plus d’appartement dans la résidence. La priorité a été donnée aux habitants qui ne disposaient pas encore d’un emplacement de stationnement. Comme certains résidents ont renoncé à un emplacement de stationnement, il a été possible pour un résident d’en acquérir deux. Madame le bourgmestre Lydie POLFER : Les prix des emplacements de stationnement sont calculés au mètre carré. Les conventions ci-dessus sont approuvées à l’unanimité. 4 centimètres) situées rue des Sources à Weimerskirch. Objet : élargissement du trottoir. 7. La Ville cède gratuitement à une habitante une bande de terrain (28 centiares) située rue Belle-Vue à Limpertsberg. 8. La Ville acquiert auprès de la SNHBM un terrain (412,26 ares) («place (occupée), poste électrique») situé boulevard Jules Salentiny à Cents. En contrepartie, la Ville cède gratuitement à la SNHBM un terrain (61 centiares) situé rue Gabriel de Marie à Cents et verse en outre à la SNHBM une indemnité compensatoire de 141.199,05€. But : constitution d’une réserve foncière aux abords du boulevard Jules Salentiny en vue de la réalisation de projets d’intérêt public et en vue de la régularisation du passage entre les maisons n° 16 et 18, rue Gabriel de Marie, ainsi que dans l’intérêt de l’entretien du chemin piétonnier aux abords du boulevard Jules Salentiny. Les conventions précédentes sont approuvées à l’unanimité. 9. La Ville acquiert –– de la part de particuliers deux quarts de 4 terrains (1,08 hectare) aux lieux-dits «Auf dem Tischel » et «Unter dem Tischel » à Merl-Nord, ceci au prix de 1.841.100€ par terrain (total : 3.682.200€) ; –– de la part d’un particulier un quart de 4 terrains (1,08 hectare) aux lieux-dits «Auf dem Tischel » et «Unter dem Tischel » à Merl-Nord ; en contrepartie, la Ville cède au particulier un terrain (3,50 ares) situé rue Auguste Liesch et lui verse une soulte de 616.100€ (valeur des biens respectifs : 1.841.100€ et 1.225.000€) ; –– de la part de particuliers, un quart de 4 terrains (1,08 hectare) situés aux lieux-dits «Auf dem Tischel » et «Unter dem Tischel » à Merl-Nord ; en contrepartie, la Ville cède aux particuliers un terrain (3,50 ares) situé rue Auguste Liesch et leur verse une soulte de 168.100€ (valeur des biens respectifs : 1.841.100€ et 1.673.000€). But : création d’une réserve foncière en vue de projets d’intérêt public. Monsieur Tom KRIEPS (LSAP) : La réunion de la commission qui s’est penchée sur la présente convention remonte déjà à un certain temps et le rapport de la réunion de la commission n’est malheureusement plus disponible sur la plateforme Internet. Il n’est pas facile pour les membres du conseil communal de se préparer à une réunion lorsque les rapports de la commission ne sont plus disponibles. Suite à ma demande, Madame la Secrétaire générale a toutefois mis les documents à ma disposition. Il s’agit d’une surface importante sur laquelle des terrains de football seront aménagés pour le club de football de Merl. Tout en sachant qu’il s’écoulera encore beaucoup de temps avant que le projet ne se concrétise, je voudrais d’ores et déjà proposer que les terrains soient aménagés en terrains de sport polyvalents. Madame Ana CORREIA DA VEIGA (déi Lénk) : Mon intervention va dans le même sens. Dans le rapport de la commission, il est question d’un plan directeur pour Merl. Je partage l’avis de Monsieur le conseiller Krieps, qui a souhaité que les terrains de sport soient aménagés de manière à pouvoir être utilisés pour différentes disciplines sportives. tant donné que les infrastructures d’athlétisme de la route d’Arlon vont dispara tre, nous proposons de prévoir, dans le cadre du plan

RkJQdWJsaXNoZXIy NTkwNjU=